J’ai testé la Kinésiologie

Il y a une semaine, j’ai assisté à ma première séance de Kinésiologie. 

Je m’étais intéressée de près à cette technique il y a quelques années car je trouvais qu’elle faisait un bon complément avec l’hypnose mais je n’avais pas trouvé de thérapeute me correspondant.

Et puis finalement, tout arrive à point nommé… Je vous propose donc de découvrir aujourd’hui mon retour d’expérience sur la Kinésiologie.

Avertissement : Les points de vue, commentaires et tout autres renseignements de cet article ont pour seul but de vous fournir de l’information et non de se substituer au conseil d’un médecin. D’aucune manière ces informations ne constituent une recommandation de traitement (préventif ou curatif), une prescription ou un diagnostic ni ne doivent être considérés comme tels.

La Kinésiologie qu’est-ce que c’est ?

La kinésiologie fait appel à la mémoire de notre corps. Son but est de dénouer nos blocages émotionnels et énergétiques en s’appuyant sur un test manuel de réponse musculaire (on tend le bras sur lequel le thérapeute va exercer une légère pression).

Ce test de réponse musculaire consiste à établir un dialogue avec le corps en lui posant un certain nombre de questions.

Comment se déroule la séance ?

Comme pour n’importe quelle séance, le thérapeute commence par poser quelques questions basiques (âge, date de naissance…) et puis vous allez finir par parler de ce qui vous amène a consulter et vous allez définir un objectif pour la séance.

“Un dialogue” entre le praticien, vous et votre corps s’engage alors… Le/la kinésiologue va interroger les mémoires de votre corps pour appréhender les évènements qui vous ont marqués inconsciemment. Quand le kinésiologue trouve “une faiblesse”, “un blocage”, il donne des indications à voix haute sur la potentielle origine du blocage et voit comment le corps réagit.

Il faut alors accepter de se laisser guider par les questions du thérapeute (même si parfois certaine questions peuvent paraître n’avoir aucun intérêt, ou ne nous parle pas du tout). Lors de ma séance par exemple, le praticien me demandait de répéter des affirmations qui me semblaient n’avoir aucun lien avec l’objectif fixé au départ… Mais je crois qu’il faut simplement se laissé guider sans chercher a comprendre à tout prix.

C’est ainsi que sont déterminés les blocages et/ou manques d’énergie a corriger. Interviennent alors les corrections : cela peut prendre la forme d’une simple respiration, ou bien d’une visualisation (situation, couleur, odeur…). On peut aussi vous demander d’effectuer des mouvements comme de toucher votre genoux droit avec votre coude gauche puis votre genoux gauche avec votre coude droit… Comme l’EMDR en hypnose, cela permet de faire travailler les connexions entre le cerveau droit et gauche.

Mon ressenti sur la séance :

J’ai été un peu déconcertée car par rapport à d’autres thérapies où le patient est “guidé” dans la séance, et où on sait où on va atterrir, ici pas du tout. On se laisse guider sans parfois trop comprendre pourquoi on nous demande de dire ou faire ça… (Rien ne nous empêche évidemment après la séance de poser des questions).

Deuxième chose qui m’a un peu perturbée : je m’étais mise en tête que comme on travaillait sur des blocages émotionnels, j’allais forcément “ressentir” des choses. J’avais peur de me mettre a pleurer ou d’être vraiment chamboulée par quelque chose. Et bien pas du tout, je n’ai rien ressenti sur le coup, et je dois avouer que ça m’a rassurée (je pense que cela dépend de la réceptivité et du lâcher prise de chacun aussi).

Il faut 3 semaines pour que la séance décante. Les 3 premiers jours j’étais épuisée, j’ai beaucoup dormi, heureusement pour moi je suis en vacances ! Et certaines affirmations que j’avais répétées durant la séance ont finalement fait échos en moi… Il y a aussi de vieux souvenirs qui ont refait surface… On verra dans les semaines avenir s’il y a du changement.

En tout cas c’est une thérapie que je vous recommande car je crois qu’il est parfois important de soulager notre corps de ses vieux schémas/blocages inconscients afin de pouvoir faire “peau neuve”!

Ps : Faites toujours très attention au praticien que vous choisissez. Certains ne sont pas bienfaisants !

Et vous qu’en pensez-vous ? En avez-vous déjà fait ? Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas !

13 Commentaires

  1. Marie E.

    Après t’avoir entendu en parler sur Instagram, j’attendais cet article avec impatience. Et je dois dire que je ne suis pas déçue, cette thérapie m’intrigue encore plus après cette lecture. Si ce n’est pas trop indiscret, ta séance était-elle en rapport avec ton appréhension de voyager, d’être loin de chez toi, etc ? Je ne sais pas trop si cette pratique correspondrait à un blocage en rapport avec la légitimité, la peur du regard/de l’avis des autres ? Je me dis que oui parce que les deux ont un lien avec la confiance, mais j’aimerais avoir ton avis toi qui a pu faire une séance.
    Le plus important comme tu le dis c’est de trouver le bon thérapeute effectivement. Et ce n’est pas si simple lorsque l’on est dans une ville que tu connais peu et qui regorge de thérapeutes…
    A bientôt Sarah,

    • sarahBlogger

      Hello Marie,

      Je suis heureuse de savoir que le billet t’a plu ! Pour tout te dire, ma séance portait sur l’abandon (dont le fait d’être loin de chez soi fait parti)… Je pense que pour traiter de la légitimité, ça peut tout a fait fonctionner car ce blocage relève peut-être (sûrement) de vielles “mémoires” inconscientes… Donc je pense que tu pourrais essayer !
      Après, en effet, le problème est de trouver le thérapeute qui te correspond sans que ce soit un “charlatant”… Et dans une ville que tu connais peu, je comprends que ce ne soit pas évident… Si tu as un médecin là-bas un peu ouvert sur le sujet, tu peux essayé de lui demander si il connait quelqu’un…

      Grosses bises

  2. zenopia

    Perso, j’avais testé il y quelques années mais cela ne m’a pas convenu… Après, quand je lis ton billet, je me demande si ce n’est pas la personne en elle-même qui ne “collait” pas… Mon maître reiki pratique également la kinésio et j’ai déjà envisagé de faire quelques séances avec lui…
    Soulager le corps de ses blocages est essentiel…
    Belle journée 🙂

    • sarahBlogger

      Hello Cécile,

      Oui c’est vrai que si ton maître Reiki pratique la kinésio et que tu as confiance en lui (j’imagine), pourquoi ne pas retenter ! Au pire des cas ça ne te fera “rien” ^^
      Oui “vider le sac à patates” est important je pense ahahah

      Belle journée 🙂

  3. Ornella

    Moi, j’ai fait une séance aussi de kinésie une fois, mais ça ne m’a pas transcendée. Beaucoup de gens dans mes proches ont énormément de choses à dire (bonnes) là-dessus, ça ne m’a pas particulièrement aidée. Je n’ai pas sentie d’amélioration significative. Mais peut-être qu’intérieurement, il y a bien eu quelque chose !

    • sarahBlogger

      Pour le moment rien de particulier chez moi non plus mais j’attends encore deux semaines afin de voir… Mais comme tu dis, peut-être qu’intérieurement il c’est passé des choses 🙂

  4. Aurore

    J’en avais entendu parlé pour la première fois sur le blog de Mai Hua et ça m’avait tout de suite intriguée. Par contre, du coup je me demandais justement si tu as des conseils pour trouver la bonne personne, comment as-tu trouvé la tienne ?

    • sarahBlogger

      Hello Aurore 🙂

      Et bien moi j’ai eu de la chance, c’est le fils d’une amie proche de ma mère qui est kinésiologue et ma mère a fait une séance avant moi avec lui et comme elle était très satisfaite, elle me l’a recommandé. Après, si ton médecin traitant est ouvert sur le sujet tu peux essayé de lui demander (je sais que le mien est très ouvert sur les médecines alternatives)… Sinon, tu peux essayer de voir les avis sur internet, leur site web et surtout les appeler pour voir si déjà au téléphone le contact passe bien, profite en pour leur poser des questions etc… Moi j’avais fait comme ça pour mon hypnothérapeute 🙂

      Grosses bises

  5. DorOthee84

    J’ai moi aussi effectué une séance fin février. La séance m’a complètement bouleversé sur l’instant, c’était très fort en émotions, j’ai beaucoup pleuré pendant et après la séance. Les 3 jours suivants j’étais très fatiguée et mal de tête. Maintenant avec le temps, je n’ai pas constaté de réels changements. Peut-être parce que j’ai trop de blocages encore à travailler. Il faudrait peut-être que j’y retourne. En tout cas, j’ai eu confirmation par cette séance que mon grand-père veille sur moi et j’ai enfin fait le deuil.

    • sarahBlogger

      Oui parfois il faut faire plusieurs séances pour débloquer de “grosses choses” mais au vu de ce que tu me dis, la séance t’a tout de même aidé 🙂

      Belle journée à toi

  6. Irène

    Je t’avoue que je suis assez méfiante vis à vis de cette pratique, de par différents témoignages que j’ai eu, et des discussions et dossiers que j’ai pu lire notamment en échangeant avec les membres du CorteX à Grenoble . https://cortecs.org/bibliotex/la-kinesiologie-appliquee-a-lepreuve-du-cortex/
    (Les dossiers cités à la fin sont intéressants aussi)

    Des gens m’ont déjà raconté avoir retrouvé des souvenirs, or quand on sait la facilité avec laquelle on peut générer de faux souvenirs, j’ai tendance à me dire qu’il faut faire gaffe. Et en plus ce n’est pas donné… J’ai le sentiment que les personnes que je connais qui y ont trouvé des bénéfices les ont ressenti grâce à ce que tu soulignes, le fait de répéter certaines affirmations, d’avoir une longue séance consacrée à la compréhension de soi, avec un thérapeute à l’écoute. Mais peut-être qu’il est dans ce cas tout aussi profitable et moins dangereux de trouver des hypnothérapeutes compétents.

    Voilà je voulais partager mon avis là dessus pour apporter un peu de grain à moudre à la discussion 🙂

    • sarahBlogger

      Hello Irène, merci de ton commentaire qui apporte des éléments intéressants que je vais lire sans faute 🙂
      Néanmoins, et comme souvent dans ce types de médecines (de soins), je pense que ça se joue ailleurs que sur le plan simplement physique 🙂
      Et je crois qu’il y a des choses qui ne s’expliquent et ne se prouvent pas (encore) mais qui ont tout de même un sens.
      Après il tu as raison il y a des charlatans dans ces types de médecines (comme il y a de mauvais médecins) et il faut faire attention et bien se renseigner avant de se lancer.

      Bises et à bientôt

Laisser un commentaire