Ces lectures que m’a fait aimer le lycée

Vous les connaissez tous : ces lectures obligatoires que nous imposait le lycée. Ces livres énormes et ennuyeux, fait de descriptions à n’en plus finir, d’un langage d’un autre temps… Et pourtant, c’est bien grâce à ces lectures obligatoires, que j’ai découvert des livres sur lesquels je ne me serais jamais retournée et, qui aujourd’hui font partie de mes « incontournables » tellement je les ai aimés !

Je vous propose donc de découvrir mes chouchous aujourd’hui :

Zadig de Voltaire :

Il s’agit d’un conte philosophique qui retrace les aventures de Zadig à la recherche du bonheur. J’avais adoré ce conte car il m’a fait voyager (l’histoire se passe en Orient), ça changeait du « décor» habituel des livres qu’on nous faisait lire.

Le fait que chaque chapitre traite d’une morale, rendait la lecture beaucoup plus rythmée et agréable. Et ça c’est un gros plus quand on n’apprécie pas trop lire !

Enfin ce qui m’a le plus séduit c’est de lire un livre qui m’a fait réfléchir sur l’Homme et la société tout en me faisant rêver (quand je pense à ce livre, je vois tout de suite les décors du film « Azur et Asmar défiler dans ma tête) !

La cantatrice chauve d’Eugène Ionesco:

Il s’agit d’une pièce de théâtre qui caricature et tourne en dérision la bourgeoisie anglaise. C’est vraiment pendant mes années lycée que je me suis découvert un réel intérêt pour les pièces de théâtre et notamment du burlesque. Je me suis régalée à chaque page ! Le ton, le langage, le rythme de la pièce… Tout est exquis !

livrePin It

Rhinocéros d’Eugène Ionesco :

est aussi une pièce de théâtre burlesque qui dénonce (subtilement) la montée du totalitarisme à l’aube de la seconde guerre mondiale, ainsi que l’effet « mouton » d’un groupe. Le génie de cette pièce est de réussir à dissimuler le message de la pièce derrière une épidémie imaginaire de « rhinocérite ». Une maladie qui effraie tous les habitants d’une ville et les transforme en rhinocéros.

Cela donne des situations hallucinantes, incompréhensibles et hilarantes ! Un cocktail parfait qui vous fera adorer cette pièce !

Zazie dans le métro de Raymond Queuneau :

est un roman qui raconte les aventures de la petite Zazie venue à Paris pour un week-end avec son oncle (sa mère étant venue à la capitale pour voir son petit ami). Le rêve de Zazie est de voir le métro, malheureusement, celui-ci est en grève…

Ce roman est absolument génial du fait qu’il soit raconté et vu du point de vue de la petite fille (elle vit durant ce week-end, des histoires improbables, burlesques…) et grâce au langage utilisé. En effet Raymond Queneau a écrit son livre qu’avec des « jeux de langages », par exemple, il écrit : « Doukipudonktan » qui se traduit en français par « d’où qu’ils puent donc tant ? ». Cela donne un ton populaire au roman, et c’est délicieux !

livre_ouvertPin It

Antigone de Jean Anouilh :

Fait partie des pièces qui m’ont bouleversée ! J’ai tout de suite été saisi par la force de cette jeune fille, qui décide de braver l’interdit de son oncle d’enterrer son frère… seule face au monde, elle se dresse contre l’injustice, jusqu’à en mourir. Je me rappelle avoir admiré sa détermination et le ton de la tragédie, qui ne laisse aucune échappatoire.

Médée de Corneille :

Il existe beaucoup de version de la pièce de Médée mais c’est celle de Corneille que je préfère, plus « moderne » à mon sens. Il s’agit aussi d’une tragédie : Médée, trahie par Jason (avec lequel elle a des enfants) qui aime une autre femme, décide de tuer ses enfants pour le faire souffrir (ce résumé est un raccourci vulgaire de la pièce). J’ai trouvé le personnage de cette femme fascinant, car extrêmement complexe et à la fois touchant.

J’ai aussi trouvé les tirades et le langage lyrique, poétique, captivant !

J’espère que cette petite sélection vous aura plu. Et vous, quels sont les livres « obligatoires » du lycée qui vous ont marqués ?

10 Commentaires

  1. Rozie

    C’est génial ! Tu m’as donné envie de lire Ionesco. Les livres obligatoires à l’école m’ont aussi fait découvrir des bijoux.
    En tête Les liaisons dangereuses de Dumas. Je crois qu’il fait partie de mon top 3, c’est le seul livre que j’ai lu plusieurs fois juste pour le plaisir et je recommencerai. Je l’adore et mon prof de littérature y est pour quelque chose !
    Il y a aussi Kafka dont j’ai dévoré plusieurs bouquins à la suite de La métamorphose.
    Il y a aussi des pièces de théâtre, comme toi j’adore le genre ! Je pense à Angels in America, un pur bijou qui traite du sida lors des premières années. Je pense à Becket aussi !

    Bref, pour le coup, c’est vraiment les profs et les livres imposés qui m’ont donné le goût à la lecture et qui ont créé ma culture. Je ne les remercierai jamais assez pour ça ! Merci pour cet excellent retour en arrière.

    • sarahBlogger

      Hello Rozie,

      Je suis bien heureuse que tu ai partagé tes livres favoris car j’ai très envie de lire kafka !
      Et les liaison dangereuse j’avais adoré aussi !!! Je connais un peu moins Becket !

      Passe un bon week-end ! 🙂

  2. Ornella

    Moi, j’ai détesté Rhinocéros, et pourtant le théâtre, c’est mon boulot mais aujourd’hui encore, je ne supporte pas cette pièce. C’est comme En Attendant Godot pour moi, d’un ennui sans fond.Zazie Dans Le Métro, je n’ai pas été fan non plus, en revanche, j’en ai vu une adaptation exceptionnelle au théâtre du Lucernaire à Paris, qui m’a donné envie de relire le bouquin. Pour Zadig, je ne l’ai pas eu au Programme, moi j’ai eu Candide, et j’ai adoré !

    • sarahBlogger

      Ah mince pas de chance pour ma sélection alors ahaha !
      Je n’ai pas lu Candide mais il parait qu’il est top !

      Beau week-end Ornella 🙂

  3. Aurore

    J’avais aussi beaucoup aimé Zadig de Voltaire et sinon dans mes lectures marquantes il y a eu Germinal d’Emile Zola, à l’ouest rien de nouveau d’Erik Maria Remarque et Verlaine.

  4. Anaïs

    Bonjour Sarah !

    Je te suis pour Ionesco ! J’ai tellement adoré lire ces pièces. C’est loufoque au possible !
    Pour le reste, je lirais bien Zazie dans le métro ! Pas encore eu l’occasion mais ça me tente !!

    Belle fin de journée 😉

    • sarahBlogger

      Ahhh merci, enfin quelqu’un qui aime Ionesco ahahah !
      Oui Zazie, c’est top surtout si tu aimes Ionesco ! 😉

      Bon week-end Anaïs 🙂

  5. Julie

    Zadig et Zazie dans le métro sont ceux dont je garde les meilleurs souvenirs, j’avais beaucoup aimé ces deux lectures !

Laisser un commentaire